Nouvelles

 

Erdogan ; ‘Nous Avons Vu la Nécessité de Toucher l'Âme des Femmes à la Vie Sociale’ 

 
:0,00 
:% 0
:21 Mayis 2019
:09:01
:Pazar
:
:
:
:

Lors de la réunion de clôture du projet, Mme Emine Erdoğan, épouse du Président de la République, Recep Tayyip Erdoğan a pris la parole; «Je suis ravie de participer à une campagne en faveur des femmes dans le monde des affaires. Cette étude, qui a débuté dans le cadre du programme de la ‘Journée Mondiale de la Femme’, à laquelle nous avons assisté avec notre Président de la République le 7 mars, a atteint un résultat significatif aujourd'hui. Je félicite sincèrement HAK-IŞ pour leurs efforts. Que l'esprit, l'intelligence, la personnalité et les valeurs des femmes aient lieu dans la vie de production, est une nécessité de la justice et de l'équité. Je tiens à féliciter les entreprises et les organisations pour cette équité. Je souhaite l’augmentation des pratiques qui soutiennent l'existence des femmes sur le lieu de travail et respectent la justice de genre. Allah Tout-Puissant a rendu les hommes et les femmes protecteurs les uns des autres. Il nous incombe de refléter cette vérité dans la vie sociale. L'existence des femmes est le délicat équilibre de la justice. Si nous donnons à la femme la place qu’elle mérite dans la société, non seulement la justice sera établie, mais nous  aurons également respecté les droits de la création, qui est la nécessité de l’humanité, et la base de la paix sociale ".

Erdogan, indiquant que dans un monde où les femmes sont transformées en un objet, où leurs efforts sont exploités et où leurs droits leurs sont retirés, a tenu les propos suivants, «Nous savons tous que le fardeau des femmes a augmenté, en particulier après la révolution industrielle. Les responsabilités familiales ainsi que les obligations de la vie professionnelle ont rendu le travail des femmes plus difficile. Bien que les femmes ne soient pas sur un pied d'égalité, elles sont obligées de rivaliser dans leurs emplois. Nous nous soucions de la formation de nos femmes, et de leur présence dans les domaines d’activité qui conviennent à leurs capacités et nous essayons d’ouvrir la voie à cela.

Depuis mes années de jeunesse, nous nous sommes battues avec nos femmes dans les activités de la société civile.

Nous avons toujours soutenu l'existence des femmes dans les domaines politique, académique, des affaires et dans d'autres domaines. Parce qu'il était très nécessaire que l'âme féminine touche à la vie sociale. Malheureusement, au cours de l'histoire récente, il y a eu également des applications qui ont différencié les femmes en raison de leurs vêtements. De nombreuses femmes ayant le même niveau d'instruction et qui ont réussi ont été traitées différemment parce qu'elles portaient un voile et ont été privées de leurs droits. Le droit d’étudier de nos filles leur a été enlevé. Ceux-ci ont été des pratiques qui ont entravé la lutte pour les droits des femmes en Turquie. Heureusement, ces temps sont révolus, et avec l’effort de notre État et les organisations de la société civile, nous sommes actuellement dans une meilleure position dans de nombreux domaines ".

Erdogan, notant que les femmes sont des êtres qu'Allah a dotés de splendides qualités, a poursuivi: « La responsabilité d'être une mère vient à la tête de celles-ci. C’est à ce stade-là que nous devons faire encore plus d’efforts pour instaurer les conditions de travail qui assureront ces responsabilités spécifiques de nos femmes. L’année dernière, notre gouvernement a conclu une importante disposition à ce sujet et a franchi des étapes remarquables, telles que la multiplication de crèches sur les lieux de travail et les permis post-partum. J'espère que ces arrangements vont se poursuivre. Je tiens à féliciter les entreprises et les organisations qui ont ouvert un marché équitable aux femmes dans le monde des affaires. Je pense que la sensibilité des femmes et leur pouvoir d'intuition renforceront leurs institutions et j'espère que cet exemple deviendra plus répandu. »

Muezzinoglu; « Nous Soutenons Tous les Projets de HAK-IŞ Axés sur les Femmes »

La place de la fille dans la naissance, la famille, l’éducation, la société; la place de la grand-mère dans la famille est au centre de nos politiques. Il est important de ne pas faire de distinction entre les garçons et les filles parmi nos enfants qui vont naitre. Faire une telle distinction nous fait mal au cœur et nous blesse.

Au-delà du bonheur de l’enfant que nous a accordé Allah, si nous vivons une distinction et un bonheur sur le point de son sexe, c’est le premier endroit où commence l’inégalité. Nous sommes les membres de la civilisation de droit et de justice. Les mères, les grand-mères devraient mettre à jour au sein de leur conscience la façon dont la fille est élevée dans la famille. Si nous ne sommes pas équitables dans la famille entre garçons et filles, nous ne pouvons être justes à propos de rien.

Alors que le taux d'emploi des femmes était de 23% en 2002, nous sommes fiers de le porter à 33% à ce jour. Notre objectif pour 2023 est de porter ce chiffre aux 41%. Nous faisons et nous continuerons de faire tout le travail pour renforcer la position de la femme en tant que mère dans la famille et en tant qu'emploi dans son lieu de travail. C'est pourquoi nous avons instauré le système du travail à temps partiel sans perte des droits de la mère ou du père pour qu’il soit auprès de son enfant. En tant que Gouvernement et Ministère, nous accompagnons et soutenons tous les projets liés aux femmes de HAK-IŞ. Nous nous sentons capables et obligés de prendre toutes sortes de mesures pour la paix et la sécurité des femmes sur le lieu de travail.", a-t-il déclaré.

Arslan, "Pour l'unité et l’intégrité de notre pays, nous sommes déterminés à être à l'avant-garde "

Arslan, réaffirmant qu’il exprimerait à chaque réunion l’infâme tentative de coup d’état du 15 juillet, a poursuivi;

«Nous sommes reconnaissants à notre nation d’avoir réussi dans la réelle Seconde Guerre de l’Indépendance que nous avons remportée avec la lutte nationale menée par notre pays contre l’infâme tentative de coup d'État du 15 juillet. Nous souhaitons la miséricorde d'Allah aux martyrs que nous avons perdus. Nous souhaitons à nos ghazis un prompt rétablissement.

En tant que la famille HAK-IŞ, je voudrais exprimer que nous sommes déterminés à être aux premiers rangs et à lutter ensemble lorsqu’il est question d'unité, d'intégrité et de l'avenir de notre pays, sans se poser aucune question.

Arslan, indiquant que HAK-IŞ a toujours rempli son devoir et continuerait à le faire au sujet des réglementations concernant les femmes, a tenu les propos suivants;

« Nous avons d’abord changé notre règle. Dans notre statut, nous avons effectué des ajustements pour les femmes. Nous avons ensuite fondé le Comité des Femmes HAK-IŞ. Nous avons établi le Comité des Femmes non seulement dans la Confédération, mais également au sein tous nos syndicats.

 

Nous avons pris des mesures très sérieuses à cet égard. Pour la première fois, nous avons réalisé une première dans le mouvement syndical en Turquie. Nous avons établi un document de Stratégie pour les Femmes. En fonction de ce document, nous avons également élaboré un plan d’action. Ce plan d'action couvre les années 2011-2023.

Dans le plan d'action, nous avons élaboré un document de stratégie détaillé sur les problèmes pour les femmes, quel genre de perspective de lutte allons-nous créer pour les résoudre, quelles solutions nous allons mettre ensemble, ce que nous ferons ensemble, que nous pourrons faire de cette manière, en prenant en compte les contributions du gouvernement, des employeurs, des travailleurs et des syndicats.

En outre de tout cela, des projets sont encore réalisés parallèlement dans de nombreux domaines différents. Dans chacun de ces projets, des suggestions concernant l'emploi des femmes, notre détermination face à la violence à l'égard des femmes et de nouveaux projets de participation des femmes aux syndicats sont mises en œuvre.

Arslan a tenu les propos suivants, « Notre objectif est de représenter la moitié de la société dans la lutte syndicale, formée par les femmes, de les représenter dans la lutte syndicale conformément aux taux.

Tant dans HAK-IŞ que dans nos syndicats, nous devons établir une construction, un climat formé avec davantage de représentantes des femmes, davantage de femmes syndicalistes, de Chef de Branche et même de Présidente Générale de la Confédération. C'est le droit des femmes. Nous essayons de rendre les droits des femmes. À cette fin, HAK-IŞ est la seule confédération permettant de représenter les femmes sur la plate-forme Internationale, contrairement aux autres confédérations.

Je souhaite indiquer avec fierté que nous avons des représentants de nos femmes au sein de l’ITUC (Confédération Syndicale Internationale), de l’ETUC (Confédération Européenne des Syndicats) et de PERC desquels nous sommes membres, et particulièrement au sein de HAK-IŞ en Turquie dans d’autres fédérations. Nous essayons de multiplier davantage cette représentation.

À ce sujet, nous avons besoin de nouveaux projets solides, qui ne contrediront pas les valeurs de la société, qui combattront pas la structure traditionnelle mais élimineront les problèmes existants.

Nous savons que le fait d’être une femme dans notre pays et dans le monde implique des coûts élevés. De plus, être une femme qui travaille est une plus grande responsabilité, être une mère, être une épouse, être un syndicale et être une syndicaliste, c'est aller au-delà de ce seuil en dépassant 40 barrières. »

 

Yavuz, "Nous Continuerons de Signer des Projets Réussis"

Lors de son discours, Fatma Yavuz, la

Présidente du Comité des Femmes de la Confédération HAK-IŞ;

« HAK-IŞ, notre confédération, ne distingue pas les problèmes des femmes travaillant avec les syndicats membres des problèmes généraux, économiques et sociaux de notre pays. Au contraire, nous pensons que les progrès qui seront réalisés pour éliminer les problèmes rencontrés par nos femmes sur le lieu de travail jouent un rôle important dans le développement de notre pays et dans la paix au travail.

Dans ce contexte, nous menons des activités centrées sur la femme de manière complète et méticuleuse avec nos syndicats du passé au présent. En tant que HAK-IŞ, nous réalisons de gros efforts pour que le nom de la femme et elle-même soient présents au sein des syndicats, nous appliquons chaque plan avec succès.

En tant que Comité des Femmes HAK-IŞ, nous poursuivons nos activités représentatives aux niveaux national et international. En coopération avec l’ETUC et l’ITUC, nous prenons en charge un rôle actif. Nous organisons des séminaires internationaux de formation des femmes. Nous appliquons des programmes de formation en coopérant avec les universités.

Yavuz, « Nous menons des recherches et des enquêtes qui révèlent les besoins, attentes et demandes des femmes, nous réalisons nos projets de formation complets, un par un en menant des activités telles que réunions, formations, ateliers, campagnes et actions afin de renforcer le rôle et le statut des femmes dans la vie sociale.

Nous avons commencé l'attaque d'organisation. Nous pensons que le rôle actif des femmes dans l’attaque d’organisation que nous avons lancée revêt une grande importance. Dans ce contexte, en tant que HAK-IŞ accordant de l’importance à l’étude de projet, nous entreprendrons ensuite des projets fructueux qui aideront les femmes à découvrir leur potentiel et encourageront leur participation à la vie professionnelle » a-t-il dit.

À la suite de son discours, Erdoğan a remis ses prix à trois établissements sélectionnés dans le cadre de la Cérémonie de Remise de Certificats et de Remise de Prix aux Lieux de Travail Pro-Femmes. Lors de la cérémonie, la Direction de Foyer de la Mer Noire Orientale de l’Établissement de Crédit et de Foyers a reçu le troisième prix, Kerevitaş Alimentation, Industrie et Commerce Inc. le deuxième prix et la Municipalité Métropolitaine d'Antalya a remporté le premier prix.

La Cérémonie de Remise des Certificats et de Remise des Prix aux Lieux de Travail Pro-Femmes s'est conclue par la séance photo collective de famille.

 

Réunion d'Information Sur la Santé et la Sécurité au Travail Dans l’Industrie Chimique 

 
:0,00 
:% 0
:20 Mayis 2019
:11:25
:Pazar
:
:
:
:

Un Séminaire sur la Santé et la Sécurité au Travail Dans l’Industrie Chimique a été assuré par notre Spécialiste en Formation du Travail et de la Sécurité Sociale, Begüm DOĞAN, aux membres de l’Industrie Chimique lors de la « Réunion  d'Information Sur la Santé et la Sécurité au Travail Dans l’Industrie Chimique » organisée le 22 avril 2019 par la Chambre de Commerce d’Izmir.

 

Lors de la réunion ayant débutée avec les discours du Prof. Dr. Mustafa TANYERİ, le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce d’Izmir et de Tayfun EYİEL, le Membre de l'Assemblée, l'importance des responsabilités des parties afin d'éviter des accidents industriels majeurs tels que l'accident de Bhopal a été soulignée.

 

Lors du séminaire où les participants ont montré un grand intérêt, les pratiques générales en matière de santé et de sécurité au travail et les études à effectuer spécifiquement sur le secteur de la chimie et les nouvelles réglementations légales publiées ont été présentées.

 

En outre, les pratiques du secteur chimique de la Loi n ° 6331 sur la Santé et la Sécurité au Travail ont été discutées en détail et les opinions des représentants sur le sujet ont été évaluées.

 

Les participants, qui ont évoqué l’importance de l’assurance de la coordination du ÇASGEM pour sensibiliser et informer les parties prenantes sur les questions de santé et de sécurité au travail, ont demandé la normalisation des formations en matière de santé et de sécurité au travail et l’organisation du programme.

 

Lors de la réunion où les pratiques de santé et de sécurité au travail du Secrétaire Général de la Chambre de Commerce d’Izmir (IZTO) ont été examinées sous l'angle de la dimension employeur, l’importance d'obtenir les bonnes informations pour aboutir à l’objectif de ces travaux a été soulignée.

 

En tant que ÇASGEM, nous contribuons à la diffusion dans le pays de la mise en œuvre correcte des pratiques destinées au secteur de la chimie avec les formations et les réunions d’informations que nous assurons dans les domaines de protection contre les explosions, de sécurité des processus, de seveso, de sécurité incendie, de santé et de sécurité au travail au sein de notre Ministère.

 

Le IVème Symposium et Exposition Sur la Gestion des Produits Chimiques Dangereux et Sur la Sécurité des Processus a eu Lieu à la Direction Générale de la Recherche et de l'Exploration Minérales ( MTA) 

 
:0,00 
:% 0
:06 Mayis 2019
:10:55
:Pazar
:
:
:
:

« Le IVème Symposium et Exposition Sur la Gestion des Produits Chimiques Dangereux et Sur la Sécurité des Processus », organisée par la Chambre des Ingénieurs Chimistes de l’Union des Chambres d'Ingénieurs et d'Architectes Turcs (TMMOB), s'est tenue les 24 et 25 avril 2017 à la Direction Générale de la Recherche et de l'Exploration Minérales (MTA), dans la Salle Sadrettin ALPAN.

 

En outre des officiers du Ministère de la Famille, du Travail et des Services Sociaux de la République de Turquie, du Ministère de l'Environnement et de l'Urbanisation de la République de Turquie, du Ministère des Transports et de l'Infrastructure de la République de Turquie, de l’Institution de l'Industrie Mécanique et Chimique, des représentants du secteur privé, des académiciens et des experts ont également participé au symposium.

 

Le symposium, où les réglementations SEVESO et ADR ayant débutées ont été discutées, les effets des produits chimiques dangereux sur les employés ont été mentionnés, les difficultés rencontrées par les applicateurs lors de la période de préparation du document de protection contre les explosions ont été partagées, et où les inconnus concernant les incendies ont été traités, a débuté par le discours d'ouverture du Président de la Chambre des Ingénieurs Chimistes de TMMOB d'Ankara, Erkin ETIKE.

 

Le symposium s'est poursuivi avec les présentations d’annonce concernant le sujet et s'est terminé par le panel réalisé avec la participation des représentants du Ministère.

 

Le premier jour du symposium, des sessions intitulées, La Législation Sur la Sécurité des Procédés et les Systèmes de Gestion, Les Éléments de Gestion de la Sécurité des Processus, Le Traitement des Parties Prenantes Dans le Cycle de Vie À Instruments de Sécurité, Les Systèmes de Contrôle Industriels Dans l'Industrie Chimique et l'Industrie 4.0, ont eu lieu.

 

Le deuxième jour, les sessions, Les Raisons d’Explosion, d’Incendie et de Propagation et les Mesures de Protection, La Sécurité des Processus Dans les Installations de Production d’Explosifs, Le transport, le Stockage et l’Élimination des Explosifs, La Gestion des Produits Chimiques, Les Bonnes et Mauvaises Applications Sur le Terrain, ont été organisées.

 

En plus de fournir des informations importantes sur les réglementations et les rapports de sécurité publiés nouvellement par les responsables du Ministère lors du symposium, les applications ADR (Accord Européen sur le Transport International de Marchandises Dangereuses par Route) et des exemples de travaux, de bonnes pratiques effectués par le Ministère de l'Environnement et de l'Urbanisation relatives à l'utilisation sans danger des produits chimiques, ont été partagés.

 

La sécurité des processus, les études réalisées sur la gestion des produits chimiques dangereux et les solutions aux problèmes rencontrés ont été présentées par les établissements.

 

Begüm DOĞAN, Spécialiste de la Formation sur le Travail et la Sécurité Sociale, et Gamze TEPEYURT, Spécialiste Adjointe de la Formation sur le Travail et la Sécurité Sociale, étaient présents pour représenter notre établissement.

 

Lors du symposium, qui a duré deux jours et s'est finalisé par un panel, l’accent a été mis sur l'importance de la sécurité des processus, de la sécurité incendie, de la prévention des explosions et des émissions toxiques et de la gestion des produits chimiques.

 

À la suite de l’identification des dangers, le rôle des préventions écrites qui ont été mises en œuvre contre les accidents a été souligné et il a été souhaité que ces travaux réalisés par les chambres et les universités, que la participation des établissements contribuent à la solution des problèmes existants.

 

En tant que ÇASGEM, nous contribuons à la bonne mise en œuvre des pratiques de gestion des produits chimiques dangereux et de sécurité des processus dans tout le pays au sein de notre Ministère par le biais de formations que nous assurons sur la protection contre les explosions, la sécurité des processus, le seveso, la sécurité incendie, la santé et la sécurité au travail.

 

Réunion de Partage des Pratiques d’Emploi Soutenue par la Turquie 

 
:0,00 
:% 0
:20 Mayis 2019
:10:09
:Pazar
:
:
:
:

La «Réunion de Partage des Pratiques d’Emploi Soutenue par la Turquie», a été organisée au Centre de Formation de l’Institution de Sécurité Sociale (SGK) de Kavaklidere sous la coordination de la Direction Générale des Services aux Personnes Handicapées et aux Personnes Âgées du Ministère de la Famille, du Travail et des Services Sociaux.

 

Les représentants de la Confédération des Personnes Handicapées de Turquie, de Özev (La Fondation de Formation et de Soutien Pour les Handicapés de Turquie), de ATO (La Chambre de Commerce d’Ankara), de SGK (L’Institution de Sécurité Sociale), de SERÇEV (L’Association d'Enfants Atteints de Paralysie Cérébrale), du MEB (Le Ministère de l'Éducation Nationale), de la Direction  des Services de Formation Spéciale, d’ADECCO, de la Confédération des Personnes Handicapées, l'Association du Syndrome de Down, de DISDER (L’Association d’Emploi Soutenue), de ES KARIYER, de la Fédération Internationale de Down, de l’UDF, de SADEFE (Fédération des Associations de la Santé et des Services Sociaux), de la Direction Générale du Travail, de la Direction Générale de l'Emploi de Turquie, de TÜRK-IŞ, de la Direction Générale de la Santé et de la Sécurité au Travail, de HAK-IŞ, de ZIÇEV (La Fondation Pour la Formation et la Protection des Enfants Handicapés Mentaux de Turquie), de TISK (La Confédération des Syndicats d'Employeurs de Turquie), de BAŞKENT ÖIBD (Le Bureau des Affaires Étudiantes de l'Université de Başkent), du ÇASGEM étaient présents à la réunion .

 

La réunion ayant débuté avec le discours du Dr. Orhan KOÇ, le Directeur Général des Services aux Personnes Handicapés et aux Personnes Âgées et à laquelle Abdurrahim ŞENOCAK, le Président du ÇASGEM a participé, s’est poursuivi avec les présentations de projet concernant le sujet et s’est finalisé avec l’atelier.

 

Le Directeur Général Koç, notant que le placement des personnes handicapées n’est pas suffisant seul, a déclaré qu'il est également important d'assurer la continuité des personnes handicapées sur le lieu de travail.

 

Lors de la réunion, des informations ont été fournies à propos de Işe Katıl Hayata Atıl (Participe au Travail, Lance-Toi à la Vie), Bağımsızım Çünkü Çalışıyorum (Je Suis Indépendant Car Je Travail): le Programme d’Emploi Soutenu par le Coach d’Emploi, les Projets des Chefs Down de Turquie.

 

Après les projets, la Fondation de Formation et de Solidarité pour les Personnes Handicapés de Turquie a présenté les activités qu'elle a accomplit pour l'emploi des personnes handicapées. Enfin, ESKARIYER a partagé ses activités de conseil d’emploi pour les personnes handicapées.

 

Lors de la réunion à laquelle notre institution était également représentée, Betül DÖNMEZ ORAL, Spécialiste en Formation du Travail et de la Sécurité Sociale, a fourni des informations sur le « Projet de Conception d'Outils de Formation et d'Évaluation de la Qualité Pour les Qualifications des Coachs d'Affaires », partenaire de notre Institution en 2015-2018.

 

Les résultats des formations pilotes dispensées dans le cadre du projet et visant à produire des résultats d'apprentissage basés sur le programme et les matériaux pédagogiques liés au système ECVET ont été partagés avec les participants.

 

Lors de la réunion qui s'est finalisée avec l'atelier, il a été souligné que les pratiques d'emploi assisté étaient très prometteuses pour que l’emploi des personnes handicapées et que cet emploi soient durables.

 

Il a été souhaité que les études basées sur projet soient remplacées par la pratique généralisée dans tout le pays.

 

Le IIème Symposium et Exposition sur la Sécurité des Processus s’est tenu dans la Vallée Informatique 

 
:0,00 
:% 0
:06 Mayis 2019
:10:50
:Pazar
:
:
:
:

Les innovations apportées par les modifications législatives, les applications relatives à la sécurité des processus avec l’industrie 4.0 et aux appareils à pression ont été traitées lors du IIème Symposium sur la Sécurité des Processus réalisé au sein de la Vallée Informatique  par la Chambre d'Industrie de Kocaeli.

 

Outre notre Ministère, le Ministère de l'Environnement et de l'Urbanisme, l'AFAD (La Direction de la Gestion des Catastrophes et des Situations d'Urgence) et le Ministère de l'Industrie et de la Technologie, un grand nombre de participants du secteur ont participé au symposium. Les nécessités du secteur ont également été discutées lors du programme auquel Begüm Doğan, la Spécialiste en Formation du Travail et de la Sécurité Sociale, y a participé en tant que représentante de notre Institut. Lors des séances au cours desquelles les fonctionnaires du Ministère ont fourni des informations sur les pratiques en matière de sécurité des processus, des informations ont également été échangées sur les modifications apportées par le nouveau règlement.

 

Ce genre de plates-formes, réunions d'information et formations sont sans aucun doute utiles pour bien comprendre le processus 

d'harmonisation de la Directive SEVESO III avec notre législation et pour l'unité de mise en œuvre.

 

En tant que ÇASGEM, nous menons des travaux dans le domaine de la prévention des accidents industriels majeurs et de leurs impacts en organisant des réunions d’information et des formations au sein de notre Ministère.

 

Avec nos formations Seveso, préparées en tant que Centre de Formation et de Recherche sur le Travail et la Sécurité Sociale, nous visons à améliorer les connaissances et les compétences des individus, à répondre à leurs besoins et à fournir des informations sur les questions et problèmes rencontrés dans le secteur.

 

 

Séminaire sur la Culture de Sécurité Dans les Lycées Professionnels 

 
:0,00 
:% 0
:06 Mayis 2019
:11:12
:Pazar
:
:
:
:

Un Séminaire sur la Culture de la Santé et de la Sécurité au Travail a été assuré par notre Spécialiste du Travail et de la Sécurité Sociale, Esra Karaman, aux élèves du Lycée Professionnel et Technique d’Anatolie Nedim Uysal de la Zone Industrielle Organisée Atatürk d'Izmir les 8-9-10 avril 2019. Au total, 416 étudiants et 35 enseignants ont participé à nos séminaires de 3 heures pour 3 groupes de participants différents.

Lors du séminaire; l'importance des exigences de sécurité de tous les êtres vivants et son importance parmi d'autres besoins a été soulignée. Il a été mentionné que le « Travail » est le droit et le devoir de citoyenneté de base, et des informations générales ont été données sur les réglementations légales réalisées à ce sujet.

Il a été souligné qu’aujourd’hui, le concept de « travail » n’est pas seulement un élément générateur de revenus; mais qu'il est également indispensable au progrès social et économique d'une société et à la fortification des individus et des familles; et que cependant, qu’un tel progrès ne serait possible qu’avec un « travail décent ».

Il a été souligné que le salaire d’un travail doit être correct pour être digne de l’honneur de l’humain; qu'il devrait exister des emplois offrant une protection sociale à la personne et à sa famille, des possibilités de développement personnel, offrant à l’individu la liberté d'expression et des emplois faisant bénéficier de l'égalité des chances pour les hommes et les femmes. Le concept de santé et de sécurité au travail a été traité dans une perspective d’affaires décente. Ensuite, les dangers pour la santé, pour la sécurité que les personnes peuvent rencontrer et les mesures de protection développées du passé au présent ont été discutés.

Le Lycée Professionnel et Technique d’Anatolie Nedim Uysal de la Zone d’Industrie Organisée d'Izmir Ataturk est une école qui a adopté l’idée que la force humaine est une lacune importante de notre industrie et que la personne formée est la plus grande capitale d'un pays.

L'école offre des opportunités techniques et sociales à ses étudiants avec les Technologies d'Automatisation Industrielle, la Technologie de la Machinerie et les Sections des Technologies Électrique et Électronique, des environnements pédagogiques conformes à la technologie de l'industrie 4.0 et un vaste réseau de stages.

Au cours du séminaire; des informations générales ont été fournies aux étudiants sur les mesures de sécurité concernant les machines, les comptoirs, les outils à main et les systèmes d'automatisation qu’ils rencontreront fréquemment lors des cours appliqués et dans les établissements où ils seront en stage, et des conseils ont été donnés sur la manière d'obtenir des informations sur les principes de sécurité.

L'importance et l'efficacité des mesures de protection collective pour des environnements de travail sûrs dans notre industrie, qui visent à rattraper l'industrie 4.0; et par conséquent, l’indispensabilité de la sécurité dans la conception ont été soulignées.

Il est important d’offrir aux futurs concepteurs une perspective de «sécurité». Nous nous soucions de nos « Séminaires sur La culture de la Sécurité » qui guident les employés de tous les âges et de tous les niveaux à penser de manière sûre.

Le ÇASGEM continue d'ajouter de la valeur à la vie professionnelle en tant qu'institution qui adopte la philosophie de l'apprentissage tout au long de la vie.

 

Visite de la Ministre SELÇUK au ÇASGEM 

 
:0,00 
:% 0
:19 Nisan 2019
:08:56
:Pazar
:
:
:
:

Mme. Zehra Zümrüt SELÇUK, la Ministre de la Famille, du Travail et des Services Sociaux, nous a honoré de sa présence au sein de notre Centre. Dans le cadre de la visite, des dirigeants du ÇASGEM et des Spécialistes en Formation dans le domaine du Travail et de la Sécurité Sociale ont participé à la réunion présidée par SELÇUK.

 

Des informations détaillées ont été fournies sur les projets menés par le ÇASGEM. Avec le projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles de la Période IAP II, il a été indiqué que l'infrastructure technique de l'institution serait renforcée, que l'institution disposerait d'une infrastructure de formation pratique et que les capacités de recherche seraient améliorées. Les résultats des recherches sur le terrain menées pour la détection des différences entre les qualifications et les compétences exigées de l’emploi par l’employeur dans le cadre de l’un des projets d’investissements, le ‘Projet d’Analyse de l’Appariement Incompatible sur le Marché du Travail en Turquie’, ont été partagés. Des informations ont été fournies sur les activités de formation menées au Soudan et en Ouzbékistan dans le cadre du projet ETAP (Projet de Développement de la Capacité de Transfert de Formation et d’Expérience du ÇASGEM sur le Plan International), qui consiste à transférer l’expérience de notre centre dans le cadre d’un plan international. Il a été souligné que les objectifs et les réalisations des projets devraient être transformés en un mécanisme permanent, durable et en une base pour les nouvelles œuvres.

 

Des informations ont été fournies au sujet du ‘Projet de Mentorat par les Pairs’ envisageant le mentorat des pairs entre eux afin de soutenir la participation des jeunes handicapés à leur vie professionnelle, et au sujet du ‘Projet avec le Thème Pense de Façon Sécuritaire - La Sécurité Est Importante’ qui cible la conception des supports de formation en santé et sécurité au travail pour également inclure les étudiants malvoyants.

 

Il a été noté des activités de formation et de coaching ont été réalisées pour concilier la vie professionnelle et familiale dans l’objectif de renforcer les représentantes des femmes travaillant dans les fonctions d’administration dans les syndicats avec le ‘Projet d’Harmonisation de la Vie Professionnelle Familiale’ dans les syndicats.

 

Il a été indiqué à la Ministre SELÇUK que la méthode de formation à distance était employée afin que la Formation des Formateurs et les Formations de Santé et de Sécurité au Travail puissent toucher davantage de personnes et d'institutions. Il a été annoncé que le contenu de la formation à distance serait bientôt enrichi.

 

 

Il a été noté que le 17ème numéro de la Revue Internationale Arbitrée des Relations de Travail du ÇASGEM a été publié et que les travaux de préparation du 18ème numéro sont menés. SELÇUK, ayant reçu des informations détaillées au sujet des activités de formation et de publication du ÇASGEM pour le monde professionnel, a conclu sa visite en visitant le bâtiment des services du ÇASGEM.

 

Projet de Mentorat 

 
:0,00 
:% 0
:19 Nisan 2019
:09:10
:Pazar
:
:
:
:

La quatrième réunion multinationale des partenaires du Projet de Mentorat par les Pairs, qui vise à participer plus activement à la vie sociale des personnes handicapées, s'est tenue à Osmaniye les 26-27.03.2019.

 

La réunion conjointe du projet du ÇASGEM avec Z-gura M de Bulgarie, de Redvet (Association Internationale de Recherche et Développement en Éducation Professionnelle) et la Direction Provinciale de l'Éducation Nationale d’Osmaniye a été organisée  avec l’accueil de la Direction Provinciale de l’Éducation Nationale d’Osmaniye.

 

Au cours de la réunion, les activités du partenariat de projet stratégique depuis 2017 ont été discutées. Les activités de formation et les résultats de l'évaluation éducative ont été présentés. Une ligne de conduite a été organisée pour que les résultats du projet soient obtenus avant la fin du projet.

 

Dans le cadre du projet, les appariements des jeunes handicapés avec leurs pairs ont été assurés avec les formations de mentorat fournies en Turquie, en Roumanie et en Bulgarie.

 

Les mentors et mentorés appariés ont commencé à travailler sur les objectifs des jeunes handicapés. Les résultats de projet du processus de mentorat qui seront évalués en 3 étapes, permettront également de faire une comparaison entre pays. La dernière réunion des partenaires multinationaux et la conférence de clôture du projet, qui s'achèvera en août 2019, auront lieux durant le mois de juin.

 

NOUS AVONS ÉTÉ AU CENTRE DE SERVICES SOCIAUX DE ÇUBUK POUR LE PROJET DE MENTORAT PAR LES PAIRS 

 
:0,00 
:% 0
:01 Mart 2019
:09:33
:Pazar
:
:
:
:

Les formations de mentorat se poursuivent dans le cadre du Projet de Mentorat par les Pairs, qui a débuté en 2017 et qui est toujours en cours. Lors de la formation de mentorat que nous avons assurée dans le Centre de Services Sociaux, nous avons réuni les employés du Centre de Services Sociaux souhaitant être mentors et les jeunes handicapés.

Le mentorat est un mécanisme puissant et répandu qui permet aux personnes d’apprendre beaucoup de choses nouvelles sur leurs aptitudes, connaissances et compétences personnelles, sociales et professionnelles. Le concept traduit en turc par Yönderlik (coaching); mais largement utilisé dans la forme de mentorat peut être défini comme le soutien, l'aide, la défense ou les conseils qu'une personne donne à une autre personne afin d’atteindre un ou plusieurs objectifs après une certaine période. Dans le projet de Mentorat par les Pairs, l’objectif est d’employer le mentorat comme outil d’inclusion sociale des jeunes handicapés et de s’entraider dans le même environnement social.

La formation s’est tenue au sein de la Salle de Conférence du Centre de Services Sociaux avec le grand intérêt et la participation remarquable des spécialistes des services sociaux et des jeunes handicapées. Tout d'abord, 

la forme de relation nommée le mentorat et le mentoré est une relation incluant la responsabilité mutuelle basée sur le principe du volontariat.

Une fois les participants sensibilisés et conscientisés, les sujets tels que la définition du mentorat et ce qu’il devrait être, les principes de base du mentorat, ses responsabilités principales, la forme d’un mentor efficace et les attentes mutuelles des parties dans le processus de mentorat ont été discutés. Suite à la formation où la nécessité d'une coordination et d'une communication continues afin d'assurer la continuité et l'efficacité du processus, des correspondances mentor-mentoré ont été établies selon le principe du volontariat et de la compatibilité.

À la suite de ce processus, les participants ayant terminé avec succès la phase de mentorat recevront des certificats de participation au projet.

 

Formation Appliquée en Évaluation des Risques à l'Intention des Professionnels en Santé et Sécurité au Travail de la Direction Générale de l'IZSU (Administration des Eaux et des Égouts d'Izmir) 

 
:0,00 
:% 0
:01 Mart 2019
:09:26
:Pazar
:
:
:
:

Lors de la formation appliquée en évaluation des risques en santé et sécurité au travail pour les professionnels en santé et sécurité au travail de la Direction Générale de l'IZSU, que nous avons effectuée entre le 4 et le 8 février 2019 sur une durée de 40 heures, le sujet a été transféré non seulement théoriquement mais des applications pratiques et l’observation sur le terrain ont été également inclus. Les sous-traitants de l’IZSU, ainsi que les employés de l’Iz Enerji et de l’Izbelkom ont également participé à la formation.

Les matrices de décision d’évaluation des risques et le concept de probabilité en formation ont été discutés en détail avec des exemples.

En particulier, les méthodes 3T et Kinney ont été enseignées aux participants avec des exemples de terrain. Un travail d'équipe a été réalisé et les résultats ont été présentés à la classe en divisant les participants en deux groupes. Ainsi, les sujets et les méthodes ont été renforcés.

En outre, l'observation de la performance sur le terrain, qui est l'un des principes de base de la logique de la santé et de la sécurité au travail, ainsi que la méthode d’observation de la performance Elmeri qui est un soutien important dans la réalisation de la tâche d’observation et de suivi de l’employeur et des professionnels de la santé et de la sécurité au travail, a été transférée aux participants en pratique et avec des exemples et enfin, le groupe a été calibré pour qu’ils puissent examiner d’un point de vue similaire les mêmes dangers et risques.

Afin de voir la performance et la situation de la Direction Générale d'IZSU en termes de système de gestion de la santé et de la sécurité au travail, l'étude d'évaluation du système de gestion de la Santé et de la Sécurité au Travail (Évaluation du Système de Gestion de la Santé et de la Sécurité au Travail) a été appliquée et a été enseignée afin que les participants puissent l’utiliser dans leur lieu de travail

Les sujets tels que, quelles sortes de pratiques appliquer et les organisations de documents avant de subir des accidents, les accidents de travail et la façon de réaliser une enquête, sont traités afin que les employés, les employeurs et les professionnels de la Sécurité et Santé au Travail ne soient pas embarrassés lorsque l’accident de travail sera soumis à la justice.

Les décisions de la Cour Suprême des 30 dernières années ont été analysées en étant évaluées à l'aide d'exemples.