PROJET DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL DE LA POLICE ET DES AGENTS DU DROIT 

 
:0,00 
:% 0
:25 Ocak 2019
:12:07
:Pazar
:
:
:
:

Notre Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, M. Faruk Celik, a indiqué que les policiers combattaient de tout cœur dans les environnements à risque afin d’assurer la sécurité de la société. Il a poursuivi, "Il n’est pas acceptable qu’il y ait une victime dans l’environnement du travail et une perte de vie tout en menant cette lutte dans des environnements à risque contre des éléments négatifs."

Notre Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, M. Faruk Celik, a noté lors de son discours à la cérémonie de signature du protocole du « Projet de Santé et de Sécurité au Travail de la police et des Agents du Droits », que 2,3 millions de personnes par an sont décédées des suites d'un accident du travail, tout en soulignant que la santé et la sécurité au travail sont de la plus haute importance, il a indiqué que cela équivalait à la population du Koweït, de la Macédoine ou de la Mongolie.

Notre ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, M. Faruk Çelik, a poursuivi:

« La situation n’est pas très réjouissante en Turquie. Le nombre d'accidents du travail mortels, 4 personnes sur 100 mille perdent la vie dans 27 pays européens. Approximativement 17 personnes sur 100 mille mouraient en Turquie. Heureusement, à la suite des mesures prises au cours de ces périodes, actuellement 8 personnes perdent la vie sur 100 mille personnes. Lorsque nous examinons les pays développés de l’UE dans le cadre des 15 pays que nous appelons le noyau des pays de l’UE, il s’avère que la moyenne est de 1-1,5 pour 100 mille. Quel genre de responsabilité cela représente pour nous, nous avons vu ceci et c’est ainsi que nous réalisons celui-ci et des protocoles similaires et des arrangements juridiques. 100% des maladies professionnelles peuvent être évitées. Tandis que la possibilité d'éviter des accidents du travail est de 98 pour cent, si ce tableau se poursuit c’est qu’il existe ici de graves négligences.''

Rappelant que la majeure partie de la Loi sur la Santé et la Sécurité au Travail entrerait en vigueur à partir du 1er janvier 2013, notre Ministre, M. Faruk Çelik, a indiqué que la loi englobait tous les employés.

Notre Ministre, M. Faruk Çelik a déclaré qu’auparavant  63% des employés et 98% des lieux de travail n'entraient pas dans le champ de la santé et de la sécurité au travail et a noté qu'ils visent à minimiser les accidents du travail et les taux de décès en résultant conformément à un pays contemporain.

Notre Ministre, M. Faruk Çelik, notant que maintenant, tous les lieux de travail doivent procéder à une évaluation des risques, a déclaré que les risques seront déterminés sans accident et que ces facteurs de risque seront éliminés.

 

- Les forces d'exécution de la loi en dehors du champ d'application de la loi-

 

Rappelant que les forces chargées de l'application de la loi sont tenues exclus du champ d'application de la Loi sur la Santé et la Sécurité au Travail, notre Ministre, M. Faruk Çelik, a souligné que cela était dû à des raisons particulières.

Notre Ministre, M. Faruk Çelik, a déclaré:

« En tant que Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale, je suis pour l’absence de ces exceptions. Je suis convaincu que s'il existe une règle, il serait plus approprié de prendre un arrangement qui éliminerait toute exception à cette règle. Bien entendu, la profession, la mission et les formations en cours d’emploi ont leur propre sensibilité. Bien qu’il soit nécessaire à cet égard, nous devons respecter l’exclusion de l’obligation selon le devoir. Ce protocole, cette réunion que nous avons réalisés aujourd'hui, révèle ce besoin. Malgré que ça soit une exception, et qu’il est question de nécessité, nous avons trouvé une solution entre les deux. Vous vous battez de manière vraiment sincère pour assurer la sécurité de la communauté dans des environnements à risque. Il n’est pas acceptable qu’il y ait une victime dans l’environnement du travail et une perte de vie tout en menant cette lutte dans des environnements à risque contre des éléments négatifs. En tant que Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale, nous éprouverons une grande joie de pouvoir contribuer pour empêcher à nos frères de se blesser, de perdre sa santé ou sa vie causés par un environnement non sécurisé et par les risques. »

-240 mille policiers recevront une formation-

Dans le cadre du « Projet de Santé et de Sécurité au Travail  Professionnels de la police et des Agents du Droits »  qui sera exécuté par notre Centre de Formation et de Recherche sur le Travail et la Sécurité Sociale et l’Académie de Police, des programmes de formation seront appliqués concernant l’assurance de la santé et de la sécurité des agents de la force publique en fonction, l’augmentation de la sensibilité à ce sujet, et pour éliminer ou minimiser les dommages matériels et moraux des agents de la force publique en effectuant les travaux Ar-Ge nécessaires.

Au cours de la première phase du projet, 250 formateurs recevront un enseignement sur la santé et la sécurité au travail des policiers. Au cours de la deuxième phase du projet, le pool de formation sera porté à 2 mille 500 personnes et le potentiel de formation sera accru. Puis, au cours de la troisième phase du projet, les 2 mille 500 formateurs formés à la santé et la sécurité au travail de la police formeront 240 mille participants.

 

ATTENTION LES JEUNES SONT EN MISSION 

ATTENTION LES JEUNES SONT EN MISSION PROJET DE L’UNION EUROPÉENNE 
:0,00 
:% 0
:21 Ocak 2019
:09:11
:Pazar
:
:
:
:

La demande du projet a été effectuée au Ministère de l'Union européenne en 2013, à l'Agence Nationale de Turquie et a été acceptée. Le projet a été mis en œuvre en septembre de la même année.

Dans le cadre de ce projet, des partenariats ont été établis avec des organisations d'Azerbaïdjan, de la Géorgie, de la Lettonie, de la Moldavie, de la Serbie et du Royaume-Uni, et l’emploi dans les pays participants, la santé et de la sécurité au travail et les applications dans le domaine de l’environnement ont été discutés avec 21 jeunes venant de ces pays et de Turquie, enfin la sensibilisation des participants à ce sujet a été renforcé.

Partenariats:

  • The Stroke Association (Royaume-Uni),
  • Lille Maja: Youth Centre  (Estonie),
  • Nature Friends Youth Public Union  (Azerbaïdjan),
  • Civic Inititative Association  (Géorgie),
  • Gutta-Club Centre  (Moldavie),
  • Latvijas Studentu apvieniba  apvieniba (Lettonie),
  • Forum of Youth Macedonias  (Serbie)

 

Un programme de formation de six jours a été mis en œuvre dans le cadre de ce projet. Dans ce programme de formation, des sessions sur la sélection professionnelle/ la vie professionnelle, la santé et la sécurité au travail, les premiers secours et l'environnement ont été organisées.

 

Les études, les activités des pays partenaires à ce sujet ont été discutées et des informations techniques sur les applications ont été fournies dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail en Turquie dans le cadre de la visite technique réalisée au Centre de Santé et de Sécurité des Employés au Travail (ISGÜM) et ÜLKER A.Ş..

 

 

Les participants des pays avec lesquels nous nous sommes associés ont joué un rôle actif dans ce programme qui a été préparé en employant des techniques de formation non formelle.

 

Langue d'Enseignement: Anglais

Date: 30 septembre - 5 octobre 2013

Participant: 3 participants de chaque pays

Lieu: ÇASGEM, Ankara

Personne de Contact du Projet: Spécialiste en Formation en Santé et Sécurité au Travail Begüm DOĞAN

 

Mentorat Par Des Pairs (Projet de Développement d'Application Mobile de Mentorat Par des Pairs Afin de Faciliter le Mentorat à Distance Pour les Jeunes Handicapés) 

 
:0,00 
:% 0
:14 Ocak 2019
:13:57
:Pazar
:
:
:
:

Le projet intitulé “Mobile Youth Peer Mentoring Application to Facilitate Distance Mentoring Guidance for Youth with Disabilities (Projet de Développement d'Application Mobile de Mentorat Par des Pairs Afin de Faciliter le Mentorat à Distance Pour les Jeunes Handicapés) ” codé 2017-1-TR01-KA205-039752, a débuté le 1er septembre 2017, sous sa forme approuvée et planifiée par l'Agence Nationale de la Turquie, et devrait être achevé le 31 août 2019.

Dans le cadre du projet, des partenariats ont été établis par la Turquie, la Roumanie et la Bulgarie et les activités se poursuivent.

Les Partenaires du Projet

• Le Centre de Formation et de Recherche sur le Travail et la Sécurité Sociale (ÇASGEM)

• L’Université de Gazi

• La Direction Provinciale de l'Éducation Nationale d'Osmaniye

• REDVET- L’Association Internationale de Recherche et de Développement de l'Enseignement Professionnel, Turquie

• ZGURA-M Ltd, Bulgarie

• Universitatea Tehnica Gheorghe Asachi Din Iasi, Roumanie

 

Buts et Objectifs du Projet

• Prise de conscience pour les personnes handicapées,

• Élaboration d’un cadre de formation pour le mentorat par les pairs aux personnes handicapées,

• Adaptation à la Turquie des exemples de bonnes pratiques,

• Fournissement de soutien par les pairs aux jeunes handicapés au travail et à l’école,

 

Il est visé avec le projet de rassembler les jeunes handicapés, les bénévoles pour travailler en tant que mentors à partir des étudiants pairs et de leurs collègues pairs, ainsi que les ONG et les partenaires sociaux.

À ces fins, à la fin du projet;

• l’établissement d’un cadre pédagogique pour le mentorat par les pairs pour les jeunes handicapés,

• la préparation d’un guide de travail pour les jeunes mentors,

• l’évaluation de l’impact de l’outil de mentorat pour les jeunes pairs (application pilote),

• l’application de mentorat mobile (basée sur Android), sont visés.

 

Personne à Contacter

Kübra ÖZTÜRK SEVER, Spécialiste en Formation en Travail et Sécurité Sociale, kubra.ozturk@csgb.gov.tr

 

Page Web du Projet

http: //www.mypeermentor.eu

 

PROJET D’EXAMEN DES APPLICATIONS D’ÉVALUATION DE RISQUE AU SEIN DES PME EN FONCTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL 

 
:0,00 
:% 0
:18 Ocak 2019
:16:37
:Pazar
:
:
:
:

La demande du projet a été effectuée auprès du Ministère de l'Union européenne en 2013, à l'Agence Nationale de la Turquie, et a été acceptée.

Le projet a été mis en œuvre en 2014 et 22 participants représentant ÇASGEM, ISGDER et TEKEV ont rendu visite une semaine à l'Institution d'Assurance Sociale des Risques Professionnels (AUVA) à Vienne (Autriche) et à l'Association des Assurances Légales des Accidents et de Prévention (DGUV & IAG) à Dresde (Allemagne).

Les participants ont obtenu des informations détaillées sur la structure et les activités des institutions visitées, les pratiques et la législation des pays en matière de santé et de sécurité au travail et ont débattu sur l'intégration des bonnes pratiques au sein de notre pays.

Contenu de la visite de travail:

- Examen des pratiques de Santé et de Sécurité au Travail dans les pays de l'UE

- Examen des modules de formation sur l'Évaluation des Risques pour les PME

- Examen des coopérations avec les PME pour la prévention des accidents du travail

- Perspectives des PME sur les pratiques de Santé et de Sécurité au Travail, observation des cultures de Santé et de Sécurité au Travail

- Mise en place de modules de formation pour les PME

- Établissement de coopération orientée vers le long terme et multiplication des activités communes avec les partenaires à l'étranger

 

Partenariats:

National:

  • TEKEV (Fondation du Personnel Technique),
  • Association des Spécialistes de la Sécurité au Travail (ISGDER)

 

International:

  • Assurance Sociale des Risques Professionnels (Autriche), www.auva.at
  • Union d’Assurances Légales des Accidents et de Prévention (Allemagne) www.dguv.de

 

 

Personne de Contact du Projet: Spécialiste en Formation en Santé et Sécurité au Travail Seval EROĞLU